Bouddha, disciples et sages

 

Cette page affiche des ouvrages sur la vie du Bouddha, de ses premiers disciples et de sages du Véhicule de Diamant (Vajrayana). :

 

1 - Bouddha et disciples

2 - Sages

 

 1 Bouddha et disciples

Rewata enseign bouddha

 
Le premier enseignement du Bouddha

Le sermon de Bénarès

 DR. Rewata Dhamma

 

Claire Lumière

184 pages - 14,50€

Deux mois après avoir atteint l'Eveil, le Bouddha se rendit à Sarnath où il donna son premier enseignement, au Parc des Gazelles, devant cinq ascètes qui avaient été naguère ses compagnons sur le chemin. Cet enseignement, connu sous le nom pali de "Dhammacakka Sutta" (Sermon de la Roue du Dhamma), fonde toute la prédication future du Bouddha, exposant les Quatre Nobles Vérités et l'Octuple Noble Sentier. Il est difficile de prétendre connaître le bouddhisme sans avoir lu et étudié ce sutta.
Thera disciples bouddha1

Les grands disciples du Bouddha

Tome 1

Sariputa - Mahamoggallana - Mahakassapa - Ananda

Thera et Hecker

 Claire Lumière

284 pages - 21€

Le lecteur attentif de la littérature bouddhiste aura sans doute retenules noms d'Ananda, de Sariputta ou de tel autre grand moine du Bouddha, mais hormis quelques informations fragmentaires, il n'aura jamais pu se faire une idée satisfaisante de leur personnalité. Le présent ouvrage comble cette lacune avec bonheur, nous entraînant dans l'intimité d'êtres exceptionnels en même temps qu'il nous fait ressentir l'atmosphère de ce que fut la fondation du bouddhisme.
Thera diciples bouddha2

Les grands disciples du Bouddha

Tome 2

Anuruddha - Mahakaccana - Femmes remarquables - etc.

Thera et Hecker

 Claire Lumière

275 pages - 9,32€

 Le lecteur attentif de la littérature bouddhiste aura sans doute retenules noms d'Ananda, de Sariputta ou de tel autre grand moine du Bouddha, mais hormis quelques informations fragmentaires, il n'aura jamais pu se faire une idée satisfaisante de leur personnalité. Le présent ouvrage comble cette lacune avec bonheur, nous entraînant dans l'intimité d'êtres exceptionnels en même temps qu'il nous fait ressentir l'atmosphère de ce que fut la fondation du bouddhisme.
 2 haut page 3  Sages
Tilopa

 Tilopa

Vie et chants

(988-1069)

Marpa le traducteur

 

Yogi Ling

144 pages - 26,50€

Cette oeuvre succincte sur la vie du Mahasiddha indien Tilopa a été composée au XIe siècle par le grand traducteur tibétain Marpa Tcheukyi Lodreu (1012-1097) à l'intention de son fils Darma Dodé. C'est la plus ancienne biographie de Tilopa à notre connaissance. Elle s'inscrit dans une collection de textes de la tradition Marpa Kagyu : la Lignée Transmise de Bouche à Oreille de Cakrasamvara et Dakini.

Tilopa fut le maître de Naropa.

Naropa

 La vie de Naropa

 

(1016-1100)

Wang-Tchouk-Djalsen

Points Sagesses

192 pages - 7,10 €

Naropa est l'un des sages indiens les plus célèbres du bouddhisme tibétain qui vécut au xie siècle de notre ère. Parvenu très tôt au sommet de l'érudition, il délaissa pourtant la fonction suprême d'abbé de la fameuse université monastique de Nalanda, pour se consacrer à la réalisation de l'illumination spirituelle. C'est sa quête de l'absolu qui est contée ici, à travers les multiples épreuves que lui fit subir son éminent maître Tilopa. La profondeur du contenu de ce récit en fait certainement l'une des plus étonnantes aventures spirituelles de l'humanité !

Naropa fut le maître de Marpa.

Marpa

 Marpa

 (1012-1097)

Maître de Milarépa

Sa vie, ses chants

 

Tsang Nyeun Hérouka

 

Claire Lumière

240 pages - 23 €

Marpa, qui vécut au Tibet au XIe siècle, est surtout célèbre auprès du public occidental pour avoir été le maître de Milarépa. Au-delà de cette notoriété se dessinant dans le miroir de la gloire de son disciple, il mérite pourtant d'être connu pour lui-même : pour sa personnalité exceptionnelle, pour le rôle qu'il a joué dans l'introduction du bouddhisme au Tibet et pour l'héritage qu'il a laissé. Marpa est un personnage complexe : c'est un homme marié, propriétaire terrien, grand aventurier sur les routes de l'Inde, et doté d'un caractère difficile. Mais c'est avant tout un esprit marqué d'une aspiration immense se traduisant par une volonté indomptable : celle d'atteindre l'éveil. Le récit de sa vie (publié ici en français pour la première fois dans son intégralité), parsemé de chants magnifiques, nous entraîne dans toutes les péripéties - celles du monde et celles du cœur - qui le mènent jusqu'à son but. Il serait difficile de ne pas être touché par tant d'efforts, tant de dévouement et tant de grandeur.

Marpa fut le maître de Milarépa.

Milarépa

 Milarépa

La vie

 (1040-1123)

 

 

 

Tsang Nyeun Hérouka

 

Points Sagesses

240 pages - 7,80 €

Considéré comme une figure emblématique du Tibet, Milarépa (1040-1123) incarne à lui seul le poète, l'ascète, le maître spirituel. Il pratiqua d'abord la magie noire avant de devenir un être pleinement réalisé. Ce récit de sa vie rédigé par Tsang Nyôn Heruka au XIVe siècle, après trois siècles de tradition orale, raconte les événements qui l'ont mené du crime à l'éveil. Ce sont d'abord des histoires de famille, sur fond de jalousies et de vengeances. Puis une rencontre, celle de Marpa, le maître, qui lui infligera d'éprouvantes épreuves avant de lui accorder les enseignements du bouddhisme tantrique.

Ce texte est un document littéraire et spirituel exceptionnel, qui témoigne aussi de l'organisation sociale et des conditions de vie dans le Tibet des XIe et XIIe siècles.

Cette histoire d'une vie excède de loin son époque, elle offre à chacun l'occasion de s'y retrouver à un moment ou à un autre, de s'identifier à l'un ou l'autre des personnages.

Milarépa fut le maître de Gampopa..

Gampopa

 Vie de Gampopa

 (1079-1153)


Diverses sources

Claire Lumière

170 pages - 17,51 €

Gampopa fut le principal disciple de Milarépa. Sa vie est passionnante à plus d’un titre : on y suit les douleurs, les doutes, le cheminement, les enthousiasmes et les réalisations d’un homme à la fois exceptionnel (le Bouddha lui-même avait prédit sa venue) et proche de nous. On y voit aussi comment s’effectuait, avec autant de compétence que d’amour, la transmission de maître à disciple chez les yogis ermites des premiers temps du bouddhisme au Tibet. On y assiste enfin à l’émergence de l’ordre Kagyupa, toujours florissant de nos jours, auquel Gampopa, rassemblant en un seul fleuve la tradition monastique et la tradition yogique, donna une forme durable.

Gampopa fut le fondateur de la lignée Kagyupa.