Ent fav accueil

    Bienvenue

 

 

  ~Prévention COVID

Cette page aborde les sujets suivants :

- protection en prévention
- protection en pré-hospitalier
- protection en hospitalier
- l'ivermectine pour soigner le covid
- liste des médecins qui acceptent de prescrire des soins relatifs au covid.
 

Source SANTE CORPS ESPRIT (Xavier Bazin)

Protection en prévention

Note du copiste : Il est nécessaire de demander l'avis de son médecin généraliste. S'il n'accepte pas, on peut en trouver un près de chez soi dans la liste indiquée à la fin de cette page.

En prévention, pour tout le monde, chaque jour :
- 4 000 UI de vitamine D (D3),
- 300 mg de magnésium,
- et un complément multivitaminé contenant :

- 500 mg de vitamine C,
- 500 mg de quercétine,
- 20 mg de zinc,
- 50 μg de sélénium et
- 50 μg de vitamine K2-MK7 ;

Mise à jour du 18 janvier 2021

Vous connaissez mon protocole naturel, souvent répété dans ma lettre :

  • En prévention : 5 000 UI de vitamine D3 par jour (davantage si vous êtes sous les 40 ng/L dans le sang), un multivitamines de qualité contenant du zinc, du sélénium, les vitamines B, C et E, de la vitamine K-2, un complément de magnésium ainsi que de la quercétine ;

 

  • En traitement : les mêmes nutriments mais en augmentant les quantités + de la mélatonine le soir + des tisanes régulières de thym et romarin, et si besoin des huiles essentielles de ravintsara et cajeput, ainsi que de la propolis en spray nasal et gélules.

Cela devrait suffire à vous éviter des symptômes sévères, et a fortiori une hospitalisation.

Mais si vous êtes une personne à haut risque, je vous conseille vraiment de trouver un médecin éclairé qui acceptera de vous prescrire de l’ivermectine :

  • En préventionen cas de risque élevé de contamination (par exemple si votre conjoint est positif) : une dose de 0,2 mg/kg, soit 12 mg pour 60 kilos par exemple, au jour 1 et au jour 3, à prendre à jeun avec de l’eau, puis 1 dose toutes les semaines pendant 10 semaines ;

 

  • En traitement, si vous êtes positif : même dosage, 0,2 mg/kg, une dose au jour 1 et au jour 3 (je précise que c’est le dosage préconisé par le groupe de médecins américains en pointe sur ce sujet[8]).

 

Source AIMSIB

https://www.aimsib.org/2021/01/03/covid-19-un-simple-changement-de-methode-et-cest-fini/

 

Protection en pré-hospitalier

L’administration d’hydroxychloroquine est préconisée en pré-hospitalier, le plus tôt possible, à l’apparition des premiers symptômes, associée à un antibiotique (type macrolide – azithromycine).

Ce collectif de médecins, FLCCC Alliance [9], après 9 mois de veille et de travail, a élaboré des protocoles de traitements applicables sur le COVID-19 repris sous les vocables I-MASK+ (pré-hospitalier) et MATH+ (intra-hospitalier).

 

Protection en milieu hospitalier

Le protocole de traitement hospitalier MATH+ contre le COVID-19 (intra-hospitalier) comporte de nombreuses lignes thérapeutiques efficaces, dont:
1. La corticothérapie aux doses adaptées à la gravité de la maladie inflammatoire,
2. La vitamine C (acide ascorbique), également adaptée à la gravité de la maladie,
3. La thiamine ou vitamine B1,
4. Une anticoagulation efficace (héparine non fractionnée ou de bas poids moléculaire),
5. L’ivermectine,
6. La vitamine D3 (essentielle avec des études qui montrent une relation entre carence en vitamine D et survenue de formes graves du COVID-19),
7. La mélatonine,
8. Le zinc,
9. La quercétine.

Malgré l’énorme renommée mondiale de ces leaders d’opinion en médecine et en soins intensifs à l’origine des protocoles I-MASK+ en pré-hospitalier et MATH+ en intra-hospitalier, et la pléthore de preuves à l’appui de son efficacité, ces protocoles thérapeutiques ne sont toujours pas généralisés dans tous les pays, dans tous les soins intensifs et dans tous les hôpitaux du monde.

Source Gérard Maudrux

Blog de Gérard Maudrux

De plus en plus d’études sortent sur Ivermectine, toutes favorables. De plus en plus de pays engagent des études officielles. De plus en plus de pays autorisent, conseillent Ivermectine. L’Inde vient même de commercialiser un « kit » Ivermectine, macrolides, Zinc, à 2 euros : (NB : la dose Iver peut être divisée par 3 (3mg/15 Kg une seule fois et non 3 jours de suite), voire comme cela a été fait dans une des études, augmenter en fonction de la gravité au stade du traitement).

J’ai toujours trouvé inutile en prévention, suffisant en traitement.

(Note du copiste : Le docteur Gérard Maudrux ( chirurgien urologue) semble dire que l'ivermectine est inutile en prévention. Il suffit de la prendre lorsqu'on est atteint, ou à haut risque.)

 

Collectif “laissons les médecins prescrire”

Il s'agit de médecins engagés, fidèles au serment d'Hippocrate, dont la devise est "le droit d'être soigné, le devoir de soigner" en réponse aux insuffisances des préconisations gouvernementales.

En cliquant sur ce lien, vous obtiendrez la liste des médecins en France qui acceptent de prescrire des soins précoces aux malades du covid-19.

Le Site du collectif avec la liste des médecins

 

 Grandes pages

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site